ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Le Triskel 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Contact

Le triskel, ses origines...

Indissociable des Celtes, le triskel se retrouve pourtant en dans la vallée de l'Indus à l'époque où les Aryens l'envahissent (environ 5000 avant JC). Dans le même temps les peuples qui engendreront les Celtes quittent une région du nord de l'Eurasie. Peut-être sous la pression aryenne. 
 
Triskel sculpté sur un mégalite 
 
En Europe de l'Ouest, les hommes du mégalithique l'utilisaient déjà pour orner leur mégalithes (la plus ancienne empreinte est gravée dans la pierre sur le site de New-Grange, en Irlande. 
 
Boucle de ceinture 
 
 
On en retrouve des traces sur de nombreuses monnaies et bijoux datant parfois de 450 à 200 ans avant JC. Il tourne dans les deux sens : positif, diurne (droite) ou négatif, nocturne (gauche). Le chiffre 3, comme dans de nombreuses religions est très important chez les celtes. 
 
 
Thème Monaie 
 
 
Monaies 
 
 
Il est connu des compagnons qui l'utilisent dans l'architecture des églises et des chapelles romanes. 
 
Après avoir été oublié, le triskel réapparaît à la fin du VIème siècle dans l'art mérovingien, puis replonge de nouveau dans l'oubli au Moyen Âge, sauf en Irlande où il décore de nombreuses enluminures. Vers les années 1920, on le redécouvre en Bretagne. Depuis, il n'est pas rare de le trouver un peu partout, sur des bijoux, des vêtements ou encore...des paquets de beurres ! Et oui, malheureusement, le triskel est accomodé à toutes les sauces pour faire vendre. 
 
 
 
Même l'origine du mot est confuse: Triskell est un mot d'apparence celtique mais dont l'origine est cependant grecque ! 
Le Triskel signifierait "à trois jambes" en ancien grec. 
En Breton, Triskell signifie les "trois rayons". 
 
La tradition rapporte que Saint Patrick aurait présenté le mystère de la trinité comme étant aussi naturel que le trèfle, cette herbe à trois feuilles qui pousse abondamment sur l'île verte (Irlande). Les Celtes étaient habitués aux symboles liés au chiffre trois, comme le triskell. 
Ce trèfle est devenu tout naturellement le symbole de l'Irlande porte trois noms en anglais pour le désigner : 
- shamrock du celtique 
- seamróg en gaélique d'Irlande 
- seamrag en gaélique d'Ecosse. 
Il existe deux autres origines du mot : 
- clover du germanique 
- trefoil du latin trifolium (littéralement : tri-feuille) 
 
En Irlande, on aime bien les triades! Il y a donc une triade de saints patrons, comme les trois saintes feuilles du trèfle : 
- Naomh Pádraig : Saint Patrick 
- Naomh Colmcille : saint Colomban 
- Naomh Bríde : Sainte Brigitte qui se fête le 1er février : Lá Fhéile Bríde 
 
Il est à noter que le Triskel est aussi un symbole en Ecosse peuplée de Celtes, 
à l'époque où l'Ecosse portait le nom de Calédonie. 
 
Pour en savoir plus, un livre sur le Triskel
en téléchargement

 

(c) Sylvain Le Guérisseur - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 20.05.2008
- Déjà 6304 visites sur ce site!